Un plan de recherche vous aide à structurer votre approche. C’est aussi bien une interrogation sur vos propres connaissances que sur les besoins.

Comment établir son plan de recherche ?


Etape 1 :


Avant tout démarrage de recherche d’informations, il faut comprendre le besoin en information (donc tout ou partie de l’objectif à atteindre) et le délimiter.
Au cours de votre recherche, pensez à rester dans ce périmètre en vous notant d’éventuelles hypothèses complémentaires (à faire valider par votre interlocuteur).

Trois périmètres sont indispensables :
  • le périmètre thématique
  • le périmètre géographique (et donc linguistique)
  • le périmètre temporel

Etape 2 :


Il s’agit de répondre aux questions suivantes :

  • Qui ? : Le travail de sourcing.

Qui va parler de l’information que je recherche ? Quels types de sources je dois mobiliser (blogs, forums, bases de données, brevets, appels d’offre, réseau humain, …) ? Quel outil vais-je employer ? (annuaire, metamoteur, web visible, web invisible …) Quels mots-clés ?

  • Quoi ? : La nature de l’information.

Quels types d’informations sont recherchés ? Une statistique, une publication scientifique, une adresse, un article d’actualité, une expertise …

  • Où ? : Les limites géographiques et linguistiques.

Sur quels territoires (région, état, zone géographique, …), je recherche mes informations ? Dans quelle langue les informations sont souhaitées ?
Nb : en fonction du territoire retenu, le travail de sourcing peut impliquer la mobilisation de ressources particulières telles que des journaux locaux, des moteurs de recherche spécialisés par zone géographique...

  • Quand ? : Les limites temporelles.

Quelles sont les limites dans le temps ? Avec quelle antériorité faudra-t-il faire les recherches ? Dans quels délais les informations sont exigées ?

  • Pourquoi ? : Les objectifs de la recherche.

A quoi cette information va-t-elle servir ? Une prise de décision ? Une simple satisfaction de curiosité ? Préparation d’une intervention… ?
Nb : pour un système de veille efficace, pensez à toujours transformer une ou plusieurs informations en action ou non-action selon le cas.

  • Comment ? : La méthode employée.

Sous quelle forme faut-il rendre les résultats de recherche ? Quels sont les livrables (liste des sources d’information) ?